Sages-femmes

Les jeunes enfants sont particulièrement dépendants de leur environnement familial et social. En tant que sage-femme et avec votre aide professionnelle précoce, vous apportez votre soutien aux parents afin qu’ils répondent aux besoins du nourrisson à travers leur devoir de prise en charge et de protection.

Les frontières entre situation normale, situation difficile et mise en danger du bien-être de l’enfant sont souvent floues. En tant que sage-femme, vous êtes souvent la première spécialiste à même d’identifier des comportements inadéquats des parents envers le nourrisson et d’évaluer si le bien-être de l’enfant est mis en danger.

 

Coaching sur les questions de la protection de l’enfant

Dans le cadre du mandat de l’Office cantonal des mineurs, nous proposons des coachings pour la détection précoce de situations de mise en danger du bien-être de l’enfant. Dans ce cadre, vous avez la possibilité d’évaluer et d’objectiver vos évaluations avec un spécialiste externe. Nous vous proposons :

  • Un coaching en cas d’incertitude dans l’application des « Aides à l’évaluation destinées aux spécialistes de la petite enfance (0 à 5 ans) pour la détection précoce des situations de mise en danger du bien-être de l’enfant »
  • Soutien pour l’évaluation d’une mise en danger potentielle du bien-être de l’enfant au moyen d’une discussion de cas anonyme. Vous révisez votre propre évaluation avec un spécialiste externe et déterminez la suite des démarches.
  • Coaching pour la suite des démarches (offres de soutien adaptées, préparation de l’entretien avec les parents, assurer la disponibilité des parents pour des aides complémentaires).
  • Si nécessaire, soutien pour une information de l’APEA.

En quoi consistent les aides à l’évaluation ?

Les aides à l’évaluation sont un instrument destiné à l’évaluation des risques. Elles aident à structurer une « mauvaise impression » ou des éléments suggérant une mise en danger du bien-être de l’enfant, à les pondérer et à planifier le besoin de soutien et la suite des démarches.
Nous attirons également votre attention, à ce propos, sur les dispositions relatives à la protection des données

 

Contact

Vous pouvez nous joindre du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h00 au numéro 031 370 00 20 ou par courriel à protection_enfance@cp-be.ch.

Nous vous rappellerons dans les 24 heures pour fixer un entretien de coaching. Le coaching se déroule généralement par téléphone.

Transfert

Des entretiens de transfert entre sages-femmes et puéricultrices permettent un transfert sans heurts, afin que les familles obtiennent le soutien nécessaire dans des situations difficiles (pour des raisons p.ex. médicales, culturelles ou linguistiques) ou en cas de mise en danger du bien-être de l’enfant.

En tant que sage-femme, vous décidez si le transfert doit avoir lieu à la maison dans la famille ou au moyen d’un procès-verbal de transfert.

Pour la planification du transfert conjoint, vous êtes priée de contacter le site compétent. Les équipes sont joignables du lundi au vendredi, de 8h00 à 15h00. C’est le domicile des parents qui est déterminant pour la compétence régionale

Le transfert conjoint donne droit à une indemnité, que vous pouvez solliciter au moyen du formulaire de décompte.

Collaboration

Une étroite collaboration existe depuis plus de dix ans entre le Centre de Puériculture du canton de Berne et la section de Berne de la Fédération suisse des sages-femmes. Les deux groupes professionnels ont des domaines de compétence clairement définis, qui se recoupent durant les premiers mois de la vie de l’enfant.

Il y a quelques années, les deux organisations partenaires ont fait un pas de plus et ont optimisé la voie de prise en charge dans le cadre de la détection précoce des situations de mise en danger du bien-être de l’enfant. Cela a donné lieu à une procédure standardisée pour le transfert de la prise en charge de parents et de leur nouveau-né dans le cas de situations complexes ainsi qu’en cas de mise en danger potentielle du bien-être de l’enfant.

Concept de transfert pour sages-femmes indépendantes